Désaccord ne veut pas dire désamour

« En faisant scintiller notre lumière,nous offrons aux autres la possibilité d’en faire autant. »

Nelson Mandela

 

Il existe trois types de réactions face à un conflit: l’attaque, l’inhibition et la fuite. Une très grande majorité d’être humain à tendance à fuir les conflits. Pourquoi? Par peur de ne plus être aimé, peur de ne plus appartenir à un groupe…

Cet énorme besoin d’être aimé nous pousse depuis notre enfance à mettre des masques pour acheter de l’intégrité et de l’amour.

La recherche d’amour est la plus grande quête de l’humanité avec la recherche de reconnaissance. Petit à petit nous nous éloignons de nous-même pour être dans le « moule » social que nous nous mettons et que nos parents et l’école nous mettent. Ces moules dans lesquels nous voulons rentrer nous nous les façonnons avec notre histoire familiale, notre culture, nos blessures… A long terme ces comportements peuvent avoir des effets désastreux comme le burnout ou la dépression dûent à une accumulation de frustrations, de colères refoulées et de non-dits.

Comment éviter d’en arriver là?

Déjà en acceptant que nous sommes tous différents. Dans un couple l’autre ne nous aime pas parce que nous sommes son clone mais pour la personne unique que nous sommes. Nous sommes tous uniques avec nos forces et nos faiblesses. Il est important d’apprendre à s’aimer avec ses réactivités. Ce que pensent les autres de vous, c’est leur réalité pas la votre. Il est important de voir que la différence est une force. « accepter l’autre, c’est précisément l’accepter comme l’autre » André Compte-Sponville.

Nous redoutons d’exprimer notre désacord à l’autre car nous avons peur d’être jugé, peur que l’autre nous voit à nu avec nos émotions et nos failles. le couple devrait pourtant être un espace sécurisé où nous pouvons faire tomber les masques et se montrer avec notre vulnérabilité.

Si vous arrivez à vous exprimer sur le fait que vous n’êtes pas d’accord et que vous êtes entendu dans votre différence, vous vous sentirez en paix, et cette paix intérieure se révélera contagieuse.

La magie d’un couple est là: échanger le meilleur de nous-même, partager ses richesses intérieures et surtout se sentir en sécurité pour être entierement soi. Nelson Mandela disait: « en faisant scintiller notre lumière,nous offrons aux autres la possibilité d’en faire autant »

Etre en désaccord dans le couple cela peut être une richesse si nous restons dans une écoute empathique de l’autre c’est à dire: il faut savoir réellement écouter l’autre et lui montrer.

L’écoute empathique c’est vraiment cette capacité à aller comprendre l’autre et le rejoindre dans ce qu’il vit, dans ce quil pense, sans jugement; être juste là pour lui/elle. Ce type d’écoute permet de renforcer la confiance et le respect. Lorsque nous prenons le temps d’écouter réellement l’autre on en vient à se rapprocher à le comprendre et à apprécier sa façon de voir le monde.

Selon vous est ce vraiment grave si nous ne sommes pas d’accord? Nous pouvons se mettre d’accord que nous ne sommes pas d’accord et de continuer à s’aimer!

Lors d’un conflit ce n’est pas l’amour qui est remis en cause mais le comportement. Ces désacords dans le couple permettent de se rappeler qu’un couple est comme un être vivant.

Etre en vie c’est être en mouvement. Rentrer en résistance par rapport à ce mouvement rend malheureux et demande énormément d’énergie. Une des clés du bonheur passe par le fait qu’il faut accompagner ce mouvement de vie en acceptant d’être chahuté de temps en temps!

Pour conclure: ouvrez-vous à l’autre, montrez-vous avec votre vulnérabilité et accueillez l’autre pour échanger le meilleur de vous-même! Nous avons tous une richesse intérieure, partagez-la!

 

 

Une question ?

N’hésitez pas à nous contacter pour tous renseignements

Nous contacter

téléphone

+33 6 60 45 23 14

Adresss

24 rue Albert Maignan
72100 Le Mans

2 + 12 =